Leo Burnett crée une application fictive pour sensibiliser aux violences conjugales

Par Vincent D. le 25/11/2022 - Agence : Leo Burnett Paris

Temps de lecture : 1 min

Des violences économiques peuvent découler des violences conjugales.

À l’occasion des 30 ans du 3919 – numéro gratuit 24h/24  pour les femmes victimes de violences, la Fédération Nationale Solidarité Femmes a fait appel à l’agence Leo Burnett Paris. Le duo a pensé un spot pour un annonceur… fictif : Eye Money – une application qui permet aux hommes (un brin dérangés) de garder un œil sur les dépenses de leurs femmes. Ce film préventif est dévoilé à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Si une femme meurt en moyenne tous les trois jours sous les coups de son conjoint, en une année, on compterait près de 210 000 femmes victimes de violences conjugales physiques et/ou sexuelles, selon la dernière étude gouvernementale sur les morts violentes au sein du couple.

Ce spot nous rappelle que les violences psychologiques (comme le contrôle des dépenses, le chantage économique et la privation de ressources) restent malgré tout des violences, et qu’elles sont à prendre en considération.  

News Scan Book

La SPA : Faut qu'on cause
EDF sélectionne Castor & Pollux

1

2

3

4

5

Précédent Suivant