Les 50 marques françaises les plus valorisées dans le monde

Par Adé Charleine D. le 19/12/2018

Louis Vuitton, Chanel et Hermès mènent la danse.

Réalisée par Kantar Media, l’étude Brandz 50 most valuable brands (ou Top 50 des marques les plus valorisées au monde), revient pour sa seconde édition. Créé en 2017, ce classement en partenariat avec Ogilvy et le club des annonceurs classe les marques françaises les plus valorisées.

Pour faire partie de ce palmarès, les entreprises françaises voient leurs données analysées par BrandZ. Celles-ci sont étudiées au peigne fin (soit environ 300 éléments sur 40 catégories). Enfin, quelques critères supplémentaires sont exigés :

– Être d’origine française (pouvant appartenir aujourd’hui à un groupe étranger, mais appartenant à une entité française à l’origine)

– Être lié à un groupe dont les résultats sont publiés et générer des bénéfices au niveau international.

Faute d’éligibilité, très peu d’entre elles valident l’ensemble de ces exigences. L’étude est donc faite à l’aide des 50 premières marques déjà présentes dans le classement monde. Voici donc le classement de cette année 2018 :

Classement

Globalement, quels sont les constats tirés de cette étude ?

Le luxe à la française

Il est évident que le luxe est un secteur ancré dans le patrimoine français. Une fois de plus cette année, le podium est occupé par de grandes maisons : Louis Vuitton, Chanel et Hermes. Bien que Louis Vuitton ait conservé sa place de leader avec 46,4 milliards de dollars, certains protagonistes du secteur risquent d’être de véritables menaces l’année prochaine. C’est le cas de Chanel (+3 pts) qui se hisse à la seconde place avec 39,2 milliards, ou l’entrée de certaines marques telle que Céline (n° 38 / 1,1 milliard) et Van Cleef & Arpels (n° 43 / 937 millions). À lui seul, le luxe représente 47% de la valeur totale du Top 50 avec la meilleure croissance tous secteurs confondus : +54%.

Une réelle attractivité

Ces entreprises pèsent réellement dans l’économie française. Avec 293 milliards soit l’équivalent de 11,3% du PIB français, les entreprises aux produits de grande consommation telle que L’Oréal Paris (n° 4 / 26,1 milliards), des télécoms (SFR n° 8 / Free n° 22), ou encore de beauté (Sephora n° 26 / Dior n° 17 avec +58% de progression) contribuent toutes, dans leurs secteurs respectifs au rayonnement de la France à l’international.

Des marques digitales françaises peu présentes

Bien que les marques digitales fassent partie du quotidien des Français, celles-ci semblent manquer à l’appel. À cette raison, la société de conseil et d’études y voit quelques facteurs, parmi lesquelles : la taille du marché (comparé aux États-Unis), et le manque de soutien capitalistique suffisant pour permettre un déploiement global plus rapide.

Ainsi, Kantar Media a établi un classement parallèle récompensant les 45 marques dites « les plus visibles à savoir celles dont on a le plus parlé dans la presse (on et off line) ». Dans ce classement, se trouve des marques bien plus visibles dans notre quotidien : Leboncoin, Deezer, Blablacar, Cdiscount ou encore Leetchi sont les cinq premières entreprises qui composent ce classement.

News Scan Book

Design UX / UI pour ARTURIA
L'expérience RSRV pour la Maison Mumm

1

2

3

4

5

Précédent Suivant