Pourquoi le check va remplacer la poignée de main

Par Aude M. le 03/11/2016

Les vrais boss ne se serrent pas la main.

Chaque année, 8,5 millions de Canadiens attrapent le rhume ou la grippe, et 3500 d’entre eux en meurent. Une triste réalité, quasi médiévale, qui coûte près de 1 milliard de dollars annuel à l’économie du pays. Pour y remédier, l’agence John St. a lancé la campagne « Bump don’t shake ». Partant du constat que nos mains sont les principaux vecteurs de transmission de virus et de bactéries, le spot de 1m37 nous incite à ne plus nous serrer les mains mais à « checker », poing contre poing. En effet, le check, réduit la propagation des bactéries et des virus de près de 90% par rapport à la poignée de main.

Le spot est drôle. Il repose sur un insight culturel. Pourvu que cette alternative à la poignée de main et symbole de la culture afro-américaine se banalise dans la vie de tous les jours. Et ce, toutes générations et nations confondues.  » Bump don’t shake ” n’est pas sans rappeler le spot « Business Meeting » de Science world.

print-poster

Le spot de Science world

Pour en savoir plus sur l’initiative, rendez-vous sur le site dédié.

Crédits

  • Agence publicitaire :
  • Pays : Global
  • Publication/diffusion : Octobre 2016

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant