Les clés de l’e-sport marketing

Par Xuoan D. le 01/04/2019

La 1re génération de ''bébés e-sport'' est née, voici comment la convaincre.

Depuis près de 5 ans, les grands événements de l’e-sport – la pratique du jeu vidéo en compétition professionnelle – rassembleraient désormais une audience supérieure à celle du Super Bowl. Mathieu Lacrouts, le CEO et co-fondateur de Hurrah, une agence spécialisée dans ce secteur, tempère l’enthousiasme ambiant : « oui, en cumulant toutes les audiences de l’e-sport, sans les dédoublonner, on arrive à de tels chiffres ». En effet, un « Médiamétrie de l’e-sport » fait encore défaut pour certifier des audiences aussi massives, même si des initiatives comme la plateforme Gamoloco existent déjà.

L’e-sport reste néanmoins un vivier d’opportunités colossal pour les marques, avec comme l’explique Mathieu Lacrouts, une première génération de gamers et d’amateurs d’e-sports qui sont « nés » avec le gaming et l’e-sport. Or, ces divertissements sont les premiers à être connectés de base, plaçant l’e-sport marketing entre le marketing sportif, le marketing d’influence et le marketing digital. Si bien que « des budgets du sport commencent à être ré-alloués à l’e-sport, car générant un ROI meilleur pour certains annonceurs », selon le CEO de Hurrah.

Comment « marquer des points » en tant qu’annonceur dans l’univers de l’e-sport ? Comment y investir ? Mathieu Lacrouts nous dévoile les clés de l’e-sport marketing dans cette nouvelle interview minute.