Des cabines téléphoniques pour rassurer les climato-anxieux

Par Elliot D. le 30/05/2022

Temps de lecture : 2 min

Un numéro vert en plein Paris.

Peut-être vous est-il déjà arrivé de ne pas trouver le sommeil après la lecture du dernier rapport du GIEC. En effet, face au dérèglement climatique et à « l’effondrement inévitable » que des scientifiques et experts avancent, nombreux sont ceux qui, au-delà d’une simple préoccupation, ressentent une profonde angoisse climatique. 

Si ce terme fait son apparition dans les médias depuis trois ans, on ne tranche pas encore quant à l’éco-anxiété. Peut-elle vraiment être considérée comme une condition psychologique ? Megan Kennedy-Woodard et Patrick Kennedy-Williams, deux psychologues britanniques, en sont persuadés. Ils ont ainsi monté le collectif Climate Psychologists.   

En collaboration avec l’agence Here Be Dragons, le collectif de psychologues a décidé de lancer une nouvelle campagne outdoor appelée Dial4Climate. Ainsi, des cabines téléphoniques inspirées des cabines d’appel d’urgence SOS d’autoroute ont été installées à Paris lors de l’événement Change Now la semaine dernière. On pourra aussi les retrouver prochainement dans les rues de Londres, de Shoreditch et de Hackney. Elles permettent notamment aux éco-anxieux d’atténuer leurs angoisses en écoutant les conseils pré-enregistrés des fondateurs de Climate Psychologists. Au programme : exercices de respiration rapide, outils pour aider à gérer son anxiété et voyage immersif dans la nature.

Megan Kennedy-Woodard et Patrick Kennedy-Williams expliquent sur le site de la campagne leurs motivations et leur mission :  “Nous sommes une équipe d’experts fournissant un soutien psychologique aux individus, aux communautés, aux familles et aux professionnels qui s’engagent à sauver la planète. Notre mission est de nous aider tous à passer d’un lieu d’inaction, de chagrin, de colère et de dissonance à un lieu de motivation, de pouvoir, d’espoir et d’action. Parallèlement à la thérapie et au coaching, nous consultons également les médias, les gouvernements et les organisations pour soutenir des transitions durables, des communications et pour soutenir le bien-être du personnel et des dirigeants.” 

Après l’assistant vocal qui luttait contre l’isolement des personnes âgées, c’est désormais au tour de l’éco-anxiété d’être pointée du doigt. Une angoisse qui malheureusement ne pourra pas diminuer tant que des efforts pour limiter le réchauffement climatique ne seront pas mis en place.

News Scan Book

Ça bouge chez Nouveau Monde !
Equans, Proud to make it real

1

2

3

4

5

Précédent Suivant