Carl’s Jr. parodie ses propres pubs avec Celeste Barber

Par Thomas G. le 08/11/2018

Exit Paris Hilton.

L’annonceur Carl’s Jr. s’amuse à reprendre l’une de ses anciennes campagnes qui avait fait débat à sa sortie. Elle montrait alors Paris Hilton faire un car wash sur une voiture de luxe, une mise en scène qui avait suscité de nombreuses critiques. Le Parents Television Council, groupe de défense censeur aux États-Unis, s’était emparé de l’affaire, estimant que “cette publicité [était] essentiellement du porno soft”, selon les mots de sa directrice Melissa Caldwell.

Aujourd’hui, c’est la comédienne australienne Celeste Barber (connue pour son compte Instagram parodiant les photos de mannequins et de célébrités) qui a le plaisir de laver une voiture de la même façon que la riche héritière, dans ce nouveau film pensé par Havas Chicago. La différence ? Un car wash beaucoup moins « sexy », mais surtout beaucoup plus drôle, sur une bonne vieille voiture familiale. Un beau pied de nez à la polémique, désormais oubliée.

« Lorsque nous l’avons approchée, nous devions vraiment nous baser sur ce qu’elle avait fait », déclare Patty Trevino, vice-présidente principale du marketing de marque chez CKE Restaurants Holdings Inc, propriétaire de Carl’s Jr. Le consommateur se concentre donc d’avantage sur le produit, mieux mis en avant, grâce au ton adopté, beaucoup moins sensuel que celui utilisé pour son aïeul (très premier degré). De quoi faire évoluer l’image de Carl’s Jr., qui se connecte ici à l’air du temps. Pour le meilleur et pour le rire.

L’original avec Paris Hilton

Une précédente suite

News Scan Book

Les tendances du Websummit 2018
Le #WeekEndUltraDoux de Garnier

1

2

3

4

5

Précédent Suivant