Une campagne pour dire « Stop, ca suffit » au harcèlement sexiste dans les transports

Par Sarah G. le 10/11/2015

"T'es bonne" n'est pas un compliment.

Les secrétaires d’Etat aux Droits des femmes, Pascale Boistard, et aux Transports, Alain Vidalies, viennent de lancer une campagne luttant contre le harcèlement sexiste et les violences sexuelles dans les transports en commun. Dans un spot vidéo, on y retrouve les phrases d’un harceleur, apparaissant une à une, sur la ligne d’un métro fictif. Cette campagne est également déclinée sur internet et largement relayée sur les réseaux sociaux via le hashtag #HarcèlementAgissons. Cette initiative, une des premières du genre, découle de mesures prise par le gouvernement il y a quelques mois, et vise à rappeler aux agresseurs les peines encourues pour tous frottements, mains aux fesses ou injures.

Avec cette campagne, le gouvernement souhaite arrêter la banalisation de ces comportements et vient soutenir le travail déjà engagé sur le terrain par des associations. Une campagne clé pour aider les victimes et les témoins à réagir. Un tel message – s’il est suffisamment porté – fera aussi comprendre à quelques inexpérimentés un peu gauches que non, le harcèlement ne fait pas partie de la séduction.

harcelement-gouv-2

harcelement-gouv-1

infographie_harcelement_victime

infographie_harcelement_temoin

infographie_harcelement_loi

Crédits

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant