L’odeur de la mort se trouve dans le dernier So Foot

Par Iris M. le 12/04/2023 - Agence : FRED & FARID Paris

Temps de lecture : 2 min

Parfois, des choses macabres se cachent entre deux pages de magazine.

Cette campagne de sensibilisation presse tirée en 100 000 exemplaires dans le magazine So Foot en avril 2023, et réalisée par Fred & Farid Paris pour Victimes & Citoyens, nous permet de découvrir une nouvelle technologie d’impression olfactive étonnante. En frottant simplement un morceau de papier recouvert d’un vernis spécial avec votre peau, celui-ci vous permet de découvrir dans le cadre de cette campagne une odeur associée à la mort sur la route – celle du cannabis. 

En effet, les stupéfiants sont responsables de près de 21 % de la mortalité routière ; de quoi faire réfléchir ceux qui voudraient juste passer une soirée animée avec leurs amis, mais ne désirent pas particulièrement se retrouver nez à nez avec le conducteur d’en face. C’est d’ailleurs bien pour cela que le magazine So Foot a été choisi comme médium de cette campagne. D’après le communiqué, ses lecteurs feraient partie des cibles les plus exposées aux dangers de la consommation de stupéfiants, et sont donc les premiers qui doivent être avertis des risques que signifient le fait de conduire sous substance.

Cette campagne met à profit l’odorat, un sens trop peu utilisé dans la publicité. Celui-ci, allié à la vue, crée un souvenir marquant et permet ainsi de se fixer dans la mémoire du lecteur plus facilement et plus durablement. La mémorisation étant le premier objectif d’une campagne de prévention, on peut dire que c’est réussi pour Victimes & Citoyens !

Julien Thibault, président de l’association Victimes et Citoyens, déclare : « La période de sortie de cette campagne coïncide avec les actualités qui dénoncent le fléau des conduites sous influence de stupéfiants. L’un des premiers leviers pour les combattre est la prévention. L’image que véhicule le cannabis ou les autres drogues reste malheureusement celle de la « coolitude ». Or, il n’y a rien de cool ni de responsable à prendre la route en sachant que nos sens sont perturbés par des psychotropes. La force de cette campagne réside non seulement dans l’association d’une odeur évoquant des souvenirs plus ou moins agréables, mais également dans son pouvoir d’alarme : ces consommations liées à la conduite tuent et causent des ravages sur les routes. Il devient donc impératif de faire comprendre au plus grand nombre que ces comportements sont incompatibles avec la conduite. »

News Scan Book

Sanytol, Ça Nytol !

1

2

3

4

5

Précédent Suivant