#NoMoreBlackTargets veut mettre fin aux violences raciales grâce à l’art

Par Louise B. le 01/06/2017

En plein dans le mille... couleurs !

En partant du constat qu’un jeune noir est 3 fois plus susceptible d’être abattu qu’un jeune blanc, un collectif d’artistes a souhaité dénoncer cette tragique partialité grâce à l’opération #NoMoreBlackTargets (Plus de cibles noires). Non seulement le choix du nom de cette campagne semble cohérent avec les bavures policières mais il prend tout son sens lorsqu’une étude a été menée sur ces comportements déviants. En effet la cible noire avec laquelle les tireurs s’entrainent à utiliser leurs armes à feu présente une étonnante corrélation avec les violences subies par les personnes de couleur. Soutenue par l’agence FRED & FARID New York et par la New York Society for Ethical Culture, la suppression de ces silhouettes noires est appuyée par l’idée de les transformer en de véritables oeuvres d’art colorées.

Ici, c’est le pouvoir de l’art qui prime. En effet, afin de rassembler le monde entier à travers une pétition ludique : vous êtes invités à créer votre propre cible de tir sur le site de la troupe d’artistes engagés.  Un concept qui n’a visiblement pas déplu : les 200 000 créations de cibles par le public ont généré plus de 7 millions de vues.

À noter que la campagne a obtenu un Silver en Outdoor aux Cannes Lions 2017.

 

45
15
20
374293_fc16926097ee4bdaa80812273e36309b
41

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant