Trashpool : quand la pollution des mers atteint votre piscine

Par Léa D. le 29/04/2016

Plongez dans la réalité.

Nager dans les eaux turquoise de l’océan Pacifique. Tel est votre imaginaire, nourri par les communications du secteur touristique. Mais la réalité est toute autre. Chaque année, des milliards de déchets plastiques rejoignent les mers et océans du globe. Un danger qui menace la vie marine autant que la vie humaine. La situation serait de plus en plus catastrophique selon les ONG et autres organisations de protection de l’environnement. Tout cela étant loin de chez nous, ce problème ne nous atteint que très peu. Mais si nous devions subir une telle pollution au quotidien, notre réaction serait toute autre.C’est ce qu’ont voulu montrer l’ONG Sea Shepherd et l’agence FRED & FARID Shanghai avec ce film intitulé “Trashpool”. À l’image des mers polluées, une piscine municipale de la ville de Paris a été entièrement remplie de déchets plastiques. La réaction des nageurs est manifeste et la prise de conscience immédiate. Si les nageurs peuvent choisir de ne pas se baigner, cette option n’est pas permise pour les espèces marines qui subissent chaque jour la pollution des eaux.

Le manque de proximité des problèmes environnementaux est une issue fréquente pour les ONG. Trashpool transpose habilement la pollution maritime en la ramenant au plus près du public visé. Le timing ne doit rien au hasard non plus, puisque ce film fait suite à la journée mondiale de la Terre du 22 avril.

trashpool

Crédits

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant