Burger King fait appel à 50 Cent pour son café… à 50 centimes

Par Thomas G. le 19/03/2019

JE SUIS CAFÉ.

Connue comme l’un des plus célèbres duels publicitaires, la confrontation entre et McDonald’s ne nous lasse pas depuis son début. La marque au grand M n’est pourtant pas la seule victime du roi du burger qui s’est récemment joué d’une célèbre enseigne internationale de café…

Proposant un abonnement mensuel à seulement 5$, Burger King propose effectivement à ses consommateurs de disposer d’un café par jour. Accompagnée par l’agence , la marque en profite pour piquer le principal concurrent de cette offre : Starbucks. Indiquant que le prix de l’abonnement est identique à celui d’un seul café chez le voisin, Burger King risque de séduire plus d’un amateur de café.

Visuel de Burger King

Mais l’enseigne ne s’arrête pas là, puisqu’elle fait appel à plusieurs célébrités. Dans la perspective de l’opération, Burger King rajuste le prix de son café à 50 centimes et laisse alors un certain rappeur se transformer en café. Le fast-food, après accord passé, s’empare donc du compte Twitter du rappeur 50 Cent avec non seulement un tweet sponsorisé, mais aussi sa bannière et sa photo de profil le temps d’une journée.

Le tweet de 50 Cent

Afin de prouver que le café est bon en plus d’être peu cher, Burger King fait également appel à David Gelb, réalisateur de la série Chef’s Table sur Netflix. Ce dernier crée ainsi un mini-documentaire mettant en avant le parcours du café Burger King, avant d’arriver dans les tasses.

Mini-documentaire de Burger King

Entre clash, humour et qualité, Burger King a tous les ingrédients pour séduire une nouvelle cible : celle du petit-déjeuner. L’enseigne espère donc rivaliser avec les grands vendeurs de café en suggérant que le qualité ne justifie pas forcément un prix premium. Et inversement.

News Scan Book

#AllezJeanMi au Marathon de Paris - Colizey

1

2

3

4

5

Précédent Suivant