Ces 4 marques de st**ks végétaux font campagne commune contre le décret d’interdiction

Par Iris M. le 23/04/2024

Temps de lecture : 2 min

Un beau camaïeu végétal.

C’est officiel, depuis le 27 février 2024, les produits contenant des protéines végétales n’ont plus le droit d’utiliser des noms réservés à la viande d’origine animale. Oui, fini le “jambon”, les “merguez”, les “steaks”, les “chipos” végétales… Les marques ont un an pour écouler leurs stocks contenant ces appellations, sous peine d’amendes salées. Enfin, ça, c’est ce qu’on croyait.

Cette nouvelle loi, qui arrange bien les lobbys de la viande, plait évidemment moins aux acteurs de ce nouveau marché. Et les marques leaders du secteur, La Vie, Accro, Heura ou encore Happyvore, ne se sont pas laissées faire. Elles ont obtenu un report du décret (remporté grâce à un dépôt de requête en référé-suspension devant le Conseil d’État), et fêtent à présent cette victoire. 

Nous le savons, l’union fait la force, et c’est le thème de cette campagne, réalisée par les agences Fantastic et Humanfish. Une célébration commencée le jeudi 18 avril dernier avec une pleine page dans le journal Libération, avant de dévoiler le 22 avril une campagne d’affichage à 4 mains. L’alliance entre concurrents est rare, mais ici, on ne voit qu’une chose : l’union du végétal contre une loi nuisant directement à leurs activités !

Avant cela, La Vie dénonçait déjà l’absurdité d’une telle interdiction à travers une collaboration avec le Gorafi. Hip hip hip… heura !

News Scan Book

Goldcar se repositionne avec HEREZIE
RP pour l’ouverture de Popeyes en France

1

2

3

4

5

Précédent Suivant