Les 6 meilleurs poissons d’avril de marques en 2018

Par Thomas B. le 03/04/2018

La bonne blague.

Le 1er avril est un temps fort prévisible – à tort ou à raison – pour tous les professionnels et amateurs de publicité. Que l’on aime les blagues potaches, les vrais pièges dans lesquels on ne demande qu’à tomber ou les tacles glissés, il y en a pour tous les goûts. Cette année encore, la Réclame revient pour vous sur les meilleurs poissons d’avril proposés par les marques.

1. Snapchat atomise Facebook avec son filtre 1er avril

Après s’en être pris à son rival Instagram l’an dernier, Snapchat cible cette année Facebook avec son filtre 1er avril. Alors que Facebook compte parmi ses affaires en cours les campagnes publicitaires russes de désinformation pendant la campagne présidentielle de 2016, Snapchat proposait hier le filtre suivant :

Une blague plutôt agressive qui a déchaîné les médias sociaux.

2. Où est Charlie Sur Google Maps

Charlie, ou Waldo en version originale est un personnage adulé par les enfants. Pour le 1er avril, Google lui offre un terrain de jeu à sa mesure, puisque l’on pouvait chercher Charlie dans le monde entier. Une initiative sympathique et sans risque de polémique.

3. Netflix achète Seth Rogen

Dans un communiqué de presse et une vidéo lunaires, la plateforme de streaming annonce l’achat de l’acteur Seth Rogen. Pas l’achat de ses droits d’image ou de ses films mais bien de l’acteur lui-même. Une blague qui ne trompera personne, mais qui fait tout de même bien rire.

4. Le Whopper dessert de Burger King

Dans la catégorie Fast-Food, c’est McDonald’s qui a occupé le terrain des poissons d’avril en France avec son vrai-faux canular pour les frites – potatoes. À l’international, Burger King a vendu du rêve à ses fans en proposant un Whopper au chocolat, disponible uniquement le 1er avril.

5. Le Skylounge d’Emirates

Comment continuer à améliorer l’offre d’une des compagnies aériennes les plus prestigieuses au monde ? En proposant un salon tout confort et totalement transparent à ses passagers business ! Une offre qui relève pour l’instant du rêve mais qui ne restera peut-être pas pour toujours une blague !

6. Donald Trump choisit l’agence Isobel

L’agence Isobel a annoncé avoir été recrutée par la Maison Blanche afin d’améliorer l’image de Donald Trump avant sa venue dans le pays. Le résultat, un ensemble de visuels délirants dans lesquels le président des États-Unis reprend les symboles de la culture anglaise. Un poisson d’avril osé et un beau coup de com pour l’agence.

Bonus : la blague ratée d’Elon Musk

Elon Musk a annoncé le 1er Avril la faillite de Tesla. Une blague d’un goût douteux alors que l’action de la marque a dévissé ses derniers jours suite au premier accident mortel impliquant l’un de ses véhicules. L’action a d’ailleurs à nouveau perdu près de 10% de sa valeur après le canular. Oups…

Bonus 2 : Carambar

Un bilan des blagues du 1er avril ne serait pas tout à fait complet sans le trait d’humour proposé cette année par Carambar.

News Scan Book

Le Noël d’E.Leclerc
La stratégie digitale de Nunchi

1

2

3

4

5

Précédent Suivant