Comment limiter l’empreinte carbone du numérique ?

Par Xuoan D. le 25/11/2019 - Agence : BETC DIGITAL

Le rôle des agences digitales pourrait s'avérer décisif.

Après des années de digitalisation aussi joyeuse que porteuse, les professionnels du numérique commencent à déchanter. En effet, la croissance galopante des usages du digital aurait un impact considérable sur l’environnement et le changement climatique. Si bien que les émissions de CO2 du numérique auraient déjà dépassé « ceux de l’aviation civile » selon Ivan Beczkowski, président et directeur de la création de .

Après le flight shaming (« honte de prendre l’avion ») qui complexe les Suédois, allons-nous faire face à un futur « digital shaming » qui stigmatiserait la SVOD par exemple ? Ivan Beczkowski ne souhaite pas reproduire l’erreur des professionnels de l’aérien qui, fiers de la technicité – et avouons-le, de la magie – de leur secteur n’ont pas vu venir ce mouvement de défiance du public qui représente potentiellement un point de bascule.

Quel est l’empreinte carbone du digital aujourd’hui ? Quelles doivent être les actions des marques et des agences pour en limiter l’impact sur le climat ? Autant de questions auxquelles répond cette nouvelle interview minute.

News Scan Book

Le Fabuleux Noël de Picard
Osez les produits tripiers

1

2

3

4

5

Précédent Suivant