Quelle erreur ! JCDecaux attribue la Stan Smith à Nike

Par Léa D. le 25/05/2016

Ce qui n’a pas du tout faire rire Nike.

Comme chaque année, BBDO Belgique et le groupe JCDecaux, leader mondial de la communication urbain, tentent un coup de com auprès des annonceurs belges. Il y a un an, l’agence avait osé afficher sur ses abribus les coordonnées des directeurs marketing, qui s’étaient alors retrouvés submergés de demandes diverses. Une manière efficace de prouver l’impact des supports JCDecaux.

Cette année, c’est encore une erreur (voulue) qui s’est produite. Une campagne B2BJCDecaux a envoyé à chaque annonceur sa publicité sur une maquette de panneau d’affichage. Sauf que sur l’affiche, une erreur, désastreuse pour n’importe quelle marque, est apparue aux yeux des annonceurs. Ainsi, ce sont des publicités pour la “Nike Stan Smith”, “l’iPhone 6 XPeria”, le parfum “Dior N°5” ou encore pour le “Pepsi Zero”. Une erreur volontaire de la part de JCDecaux qui s’en explique : « Nous voulons nous excuser d’avoir confondu votre produit avec celui d’un concurrent. Nous voulions juste vous montrer ce que nous ressentons chaque jour. Mais nous vous assurons qu’en choisissant nos supports outdoor pour votre prochaine campagne, cela n’arrivera pas”. En effet, JCDecaux reproche aux annonceurs de croire que la société ne propose que de l’affichage 2m² et de s’adresser à ses concurrents pour d’autres formats. Alors que JCDecaux propose aussi de l’affichage grand format !

BBDO Belgium et JCDecaux signent encore une fois une campagne impactante. Et cette “erreur” semble avoir porté ses fruits. Les demandes de réservations ont augmenté de 15%, ce qui a permis à l’inventaire grand format de JCDecaux d’afficher complet sur 6 mois.

Crédits

News Scan Book

La marque employeur du Groupe TF1
Biocoop : le glyphosate, ça va

1

2

3

4

5

Précédent Suivant