IKEA met en scène les douloureuses relations père-fille à l’adolescence

Par Anna L. le 28/11/2016

Guerre et Paix.

Depuis quelques mois, IKEA surfe sur la vague du retour du vrai dans le marketing. Après un spot en septembre qui abordait le sujet difficile du divorce, la marque suédoise revient avec l’agence Akestam Holst pour un second film : « A Good Listener ». Dans la lignée du précédent film, le nouveau spot met en scène une famille avec son lot d’imperfections. Une famille réaliste tout simplement. A Good Listener met en scène un père qui essaie en vain de communiquer avec sa fille adolescente. Une fille qui refuse de lui parler et se réfugie dans sa chambre après chaque crise. Malgré de longues heures à guetter l’ouverture d’une porte, l’ouverture vers le dialogue, le père ne laissera pas tomber.

Une fois encore le film représente une maison fournie par IKEA. Une maison dont les produits sont inspirés de la vie de tous les jours, slogan que revendique la marque suédoise et qui fait écho à cette campagne, « Where life happens ».

Crédits

  • Annonceur :
  • Agence publicitaire :
  • Pays : Global
  • Publication/diffusion : Novembre 2016

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant