Nike : il supprime tous ses followers Twitter

Par Antoine V. le 12/11/2013

Burrito Martinez Nike

Pour Nike, la victoire n’est jamais acquise. Le footballeur argentin « Burrito » Martinez prend son sponsor au mot et supprime tous ses followers sur Twitter.

En Argentine, le football est une culture, plus qu’un sport national. Juan Manuel Martínez, aka « Burrito » Martinez, est le joueur adulé du club Boca Juniors. Dans le cadre de la campagne Nike lancée par l’agence BBDO Argentina, le footballeur a remis son titre d’«idole » en jeu… sur Twitter.

« Peu importe le nombre de matchs, de but et de dribbles, rien n’est jamais acquis », c’est ce que disait Nike dans son spot TV estival. Alors le 16 août dernier, Burrito Martinez supprimait ses 92 000 followers durement acquis pour recommencer à zéro. Un seul message à ses fans : êtes-vous avec moi ?

À l’heure où le community management est au coeur des campagnes de communication, et le joueur ont fait preuve d’audace. Une course aux followers à contre-courant qui s’avère payante. L’initiative a fait le tour de la presse spécialisée et a plu aux fans affamés de tweets puisque le compte du « Burrito » est suivi par plus de 100 000 personnes à ce jour.

Case study Nike : Burrito Martinez [Vidéo]

Crédits

News Scan Book

Création des sites du groupe AccorHotels
TOP COM Consumer 2018

1

2

3

4

5

Précédent Suivant