Une ONG attaque le président Bolsonaro pour crime contre l’humanité

Par Élodie C. le 13/10/2021

Temps de lecture : 2 min

Notre planète, notre nature, notre humanité.

C’est une première dont l’ambition est de créer un précédent : l’ONG autrichienne AllRise a déposé plainte ce mardi pour crime contre l’humanité à l’encontre du président brésilien Jair Bolsonaro devant la Coup Pénale Internationale. Sous sa présidence, le rythme de la déforestation amazonienne dans le pays s’est accru de 88 %. 4000 km2 de forêt sont anéantis chaque année.

L’objectif de cette plainte est de créer un précédent juridique en matière de protection de la planète Terre pour faciliter la responsabilisation des criminels écologiques et la prévention de crimes similaires à l’avenir.

« The Planet vs. Bolsonaro » est la campagne pensée par l’agence 180 Amsterdam et accompagnée d’une plate-forme de communication « conçue pour amplifier l’objectif de la plainte et galvaniser le public pour “partager, signer, arrêter ses crimes”. » La plateforme est assortie d’une boîte à outils —  films, supports imprimés et numériques, GIF, etc. — pour permettre au public du monde entier de s’emparer de cette cause et montrer son soutien. 

« Créer une voix si forte que la plainte ne puisse être ignorée. »

AllRise

Ainsi, les éléments proposés ont été pensés pour être les plus accessibles possibles. « La police de caractères (IMPACT), le schéma de couleurs ou encore les modèles universels visent à véhiculer une voix unie, précise l’agence. Le site web s’adapte par exemple en fonction du débit de connexion ; les stickers et les GIFs sont conçus à la fois pour des plateformes comme Twitter ou Facebook afin de permettre aux gens de s’impliquer.« 

Kalle Hellzén, directeur de la création chez 180 Amsterdam, a déclaré : « The Planet Vs. Bolsonaro est une initiative incroyable qui peut entraîner un changement remarquable. Nous sommes si fiers de faire partie de cette idée et de la conception démocratique et du système de messagerie qui capteront l’attention du public et lui permettront d’agir, créant une conversation trop forte pour être ignorée. »

News Scan Book

Un brand center pour La Meuse

1

2

3

4

5

Précédent Suivant