Les interphones deviennent des supports de communication surprenants

Par Sarah G. le 16/10/2015

En Italie, le terme "journées portes ouvertes" prend tout son sens.

L’association Fondo Ambiante Italiano a pour but de préserver la culture et les traditions italiennes. Elle organise le 18 octobre le FAIMarathon : 500 lieux culturels ouvriront leurs portes au public dans 130 villes italiennes. Pour l’occasion, avec l’aide de l’agence McCann Milan, l’association met en place l’opération Open Doorbells pour inciter les italiens à découvrir les richesses culturelles de leur pays. Derrière les grandes portes des vieux bâtiments se cachent parfois un patrimoine rempli d’histoires insoupçonnées. Alors pourquoi ne pas retracer ces histoires directement aux gens dans la rue ? Par le biais de l’interphone, des personnages historiques alpaguent les passants pour leur raconter des anecdotes sur le lieu à découvrir en passant le pas de chaque porte.. D’abord surpris, les badauds se prêtent au jeu et finissent par entrer.

Avec cette initiative, le FAI et McCann réussissent à divertir et intriguer la population. Ils réalisent ainsi une sorte de teaser qui attise efficacement la curiosité. Cette manière de communiquer simple et originale permet de rajeunir l’image parfois poussiéreuse que peuvent avoir ce type d’événements. La population prend alors conscience qu’il y a potentiellement beaucoup d’autres trésors historiques sur leur trajet quotidien.

Crédits

News Scan Book

La marque employeur du Groupe TF1
Biocoop : le glyphosate, ça va

1

2

3

4

5

Précédent Suivant