Humour noir et images choc au Musée de la Grande Guerre

Par Laura D. le 02/02/2015 - Agence : DDB Paris

Comment un musée peut-il mettre deux époques en relief pour intéresser les générations actuelles à l’Histoire ?

L’agence DDB Paris nous avait déjà impressionné avec sa précédente campagne pour le Musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux. En ce début d’année, le duo choisit de conserver sa signature imaginée en 2012 « Découvrez ce qu’aucun homme n’aurait jamais dû connaître », en dénonçant l’horreur de 14-18 par l’objet.

Le photographe Didier Pazery expose le quotidien des poilus dans un minimalisme brutal. La rédaction radicalement moderne et sans pudeur s’impose aisément au lecteur qui ne peut réfréner son imagination. Lorsque l’on parle de machines, de taxis, de jeunes diplômés, ou de ce qui coûtent un bras, difficile en effet de ne pas se projeter dans cette époque pas si lointaine.

musée_de_la_grande_guerre_1

musée_de_la_grande_guerre_2

musée_de_la_grande_guerre_3

musée_de_la_grande_guerre_4

musée_de_la_grande_guerre_6

musée_de_la_grande_guerre_7

Crédits

News Scan Book

La nouvelle identité de Vizeum
Okay relève les défis du quotidien

1

2

3

4

5

Précédent Suivant