Cette agence tacle la dernière campagne de Mercedes

Par Isadora L. le 17/08/2022

Temps de lecture : 2 min

Sale temps pour la marque à l’étoile.

Il y a quelques jours, Mercedes a sorti une campagne print, où l’on peut voir le célèbre logo de la marque, comme un biomimétisme inversé, se dessiner dans un pétale de fleur, des alvéoles d’abeille, des nervures de feuilles et autres éléments de la nature. Pour Mercedes-Benz, cette campagne au côté de Leo Burnett fait partie de sa stratégie de développement durable « Ambition 2039 ». Leur objectif d’ici là : que toutes leurs usines soient neutres en CO2. Selon le constructeur, la marque utilisera de l’électricité provenant à 100% de sources d’énergie renouvelables pour ses usines.

Mais cette actualité fait réagir l’agence 10 Days London et la plateforme d’examen de durabilité Wherefrom qui accusent ouvertement le constructeur allemand de greenwashing – autrement dit, de donner une image trompeuse de leur responsabilité écologique. Les deux agences ont pris le parti de remplacer les paysages ressourçants et autres animaux sauvages par les réels effets du changement climatique, de la sécheresse aux inondations, en passant par les incendies de forêt – dont l’Europe fait d’ailleurs état de plus de 660.000 hectares brûlés cet été.

Les agences se sont également moquées de la signature de la campagne Mercedes « Nature or nothing », en la retournant de manière plus « représentative » : « Nothing or nature ».

Seule l’affiche représentant un éclair a été laissée telle quelle, et pour cause, le dérèglement climatique entraînera de plus en plus de manifestations orageuses à l’avenir… En complément de cette campagne, les agences ont relevé dans un communiqué que, selon un rapport de la Commission Européenne, 42 % des allégations dites « green » des entreprises seraient exagérées, fausses ou trompeuses. De plus, 16 campagnes publicitaires de marques grand public au Royaume-Uni ont exagéré leurs références écologiques, et n’ont pas été en mesure de les justifier.

Wherefrom n’en est pas à sa première action de lutte contre le réchauffement climatique. En avril, l’agence avait dévoilé une chanson pour empêcher les entreprises d’avoir recours au greenwashing.

*Selon l’organisme britannique de surveillance de la publicité.

News Scan Book

Australie.GAD remporte Brico Dépôt

1

2

3

4

5

Précédent Suivant