oasis tropical

Amélie Louvet, Oasis : “Un conseil ? Casser cette barrière client – agence qui bloque les projets”

Par Xuoan D. le 16/04/2014 - Agence : Marcel

Parole d’annonceur est une toute nouvelle rubrique sur la Réclame. Chaque mois, un annonceur sera invité à dévoiler les secrets de l’une de ses campagnes et de la collaboration avec son agence.

amelie-louvet-oasisAccueillons Amélie Louvet, marketing manager d’une marque qui ne cesse de faire l’actualité : . Non rassasiée par son succès sur les réseaux sociaux, la marque souhaite « changer de paradigme » en 2014 avec l’Effet Papayon, une ambitieuse série de brand content, et pour la 1ère fois une campagne TV dédiée à Oasis Tropical, 2ème soft drink le plus vendu en France.

Amélie Louvet, nous dévoile les secrets de la campagne Be Tropical ainsi que de sa collaboration réussie avec l’agence Marcel.

La campagne « Be Tropical » représente un changement à la fois discret et décisif dans la communication d’Oasis…

C’est effectivement la 1ère fois que nous développons une copy TV dédiée autour de notre parfum phare, Tropical.

Quel a été le rôle de votre agence, Marcel ?

Présenter l’ensemble de la gamme Tropical et célébrer son goût unique, de manière fun, pop culture et totalement fruitée. C’était le coeur du brief. L’idée du clip mettant en scène Orange Presslée et Mangue Debol en train de danser comme Michael Jackson, Will.I.Am, Carlton Banks ou encore Robin Thicke nous a vraiment séduit. Et le travail mené sur la bande son « Be Fruit, Be Tropical » a permis de donner une couleur hyper moderne à l’ensemble.

Quels en sont les résultats ?

Tout d’abord, le film est un carton sur Twitter. Lors de chaque diffusion TV, c’était impressionnant de voir les commentaires et l’enthousiasme des jeunes autour de cette copy. Après, d’un point de vue business, Tropical représente 50% du volume de la marque Oasis. Ce parfum est notre vrai blockfruister qui nous permet d’être n°2 des softs drinks en France. Et les 1ers chiffres après la 1ère vague, sont très très encourageants…

Et pour finir, un conseil pour que la collaboration annonceur – agence soit une réussite ?

Avoir les mêmes exigences, les mêmes ambitions et casser cette barrière client – agence qui bloque les projets. Avec Marcel, nous travaillons vraiment ensemble, main dans la main, de la manière la plus transparente possible.

News Scan Book

The Race d’EDF
L’histoire du logo Paris 2024

1

2

3

4

5

Précédent Suivant