Advertisement

Une campagne pro-diversité censurée aux USA

Par Claire D. le 17/01/2017

La censure : instrument de visibilité ?

Lorsque le groupe média Fusion et son agence SS+K ont créé des affiches en faveur de plus d’inclusivité, ils s’attendaient à créer la discussion, mais pas à être censurés par les autorités. En guise de réponse, la campagne dévoile un dernier print, recensant les affiches incriminées barrées d’une croix, et s’accompagnant du message « découvrez les visages pour lesquels l’Amérique n’est pas prête ».

Un enfant noir avec un t-shirt Black Lives Matter, une personne transgenre, deux hommes s’embrassant… Autant d’icônes de la diversité américaine, habituellement invisibilisés dans les médias. Fusion, qui détient de nombreux sites web de niche comme The Root ou Jezebel, poursuit son engagement pour représenter toutes les communautés. Si la censure a paralysé la campagne dans un premier temps, elle a également permis de renforcer son message initial.

american1

american2

maerican3

american4

american5

Crédits

News Scan Book

Avec Paypal, ma thune s’appelle reviens

1

2

3

4

5

Précédent Suivant