Advertisement

La Saint-Valentin, même pour les moches

Par Claire D. le 10/02/2017

L'amour est-il vraiment aveugle ?

À l’arrivée de la Saint-Valentin, l’agence Droga5 London défend la cause des espèces animales en voie d’extinction, avec un positionnement étonnant : soutenir les spécimens les plus repoussants. Le blobfish, le nasique… Tant de créatures bien souvent oubliées, pour la simple raison qu’elles sont moins mignonnes que leurs congénères. Pour ce faire, l’agence les met en scène sur des cartes à l’esthétique kitsch, le temps de la fête des amoureux.

Chaque carte vendue depuis le site Ugly and Forgotten (« Laids et oubliés ») voit ses bénéfices reversés à des associations de défense des animaux. Une initiative qui rend ces espèces foncièrement sympathiques, tout en détournant le traditionnel billet doux du 14 février. Si la Saint-Valentin a maintes fois été critiquée pour son caractère commercial, Droga 5 London lui redonne un sens plus humain et empathique. Exit les chatons dans un panier, gloire à la grenouille-taupe.

e19c87_95dad8ca4f084a838b2295e787d3e887mv2

e19c87_0bf47d7c2b834e6f82999312f9920ecbmv2

blob1__0

balduakari1__0

babirusa1_

e19c87_71643808202b40ceba629e61f1b1a490mv2

Crédits

News Scan Book

The Race d’EDF
L’histoire du logo Paris 2024

1

2

3

4

5

Précédent Suivant