Intermarché : et si votre cookie préféré devenait un produit de luxe ?

Par Élodie C. le 23/01/2023

Temps de lecture : 2 min

Une vrai fausse dystopie bientôt sur vos étals.

Inflation, pénuries, hausse du prix de l’énergie, et si les produits du quotidien devenaient non seulement des denrées rares, mais surtout des produits de luxe ? Signe extérieur de richesse le petit cookie que l’on s’enfile à la débotté ? C’est de cet insight là et pour lutter contre cette perspective peu réjouissante, qu’Intermarché et son agence Romance lancent la campagne “La vie ne devrait pas couter aussi cher”. Un slogan qui répond à la signature/mission de la marque : Tous unis contre la vie chère.

Dans cette saga publicitaire volontairement humoristique réalisée par Katia Lewkowicz, Intermarché saisit des petits instants du quotidien où les personnages se trouvent confrontés à des situations ubuesques, celle où les produits du quotidien sont devenus des produits de luxe et montrer qu’on en consomme un affront à la pudeur en ces temps de crise. “Ces films racontent l’absurdité de ce à quoi les Français sont confrontés aujourd’hui”, explique le communiqué de presse de l’agence, qui rappelle que “fin décembre, l’inflation sur l’alimentaire était déjà à 13,1% et ne va visiblement pas s’arrêter là. +26,4% pour le prix des farines, celui du sucre de 23,2%, le beurre de 21,7%, les pâtes de 20,3%.*”

Le message sous-jacent ? La solution est évidemment toute trouvée avec Intermarché puisque “grâce à son modèle unique de Producteurs et Commerçants, Intermarché a la capacité de maîtriser et d’agir directement sur les coûts de ses produits fabriqués dans ses propres ateliers de production tout en maintenant une grande qualité”.

Une nouvelle preuve qu’avec un peu d’humour, tout message finit par passer (la pilule en revanche…).

*(source Le Figaro)

News Scan Book

Krys : La confiance vous va si bien
Sosh Show x KEWL

1

2

3

4

5

Précédent Suivant