Comment repenser le bouton « Skip Ad » de YouTube et avoir 4 fois plus de vues

Par Anna L. le 22/07/2016

Voici le troll du pre-roll.

Afin de promouvoir la nouvelle saison de « The Noite », un célèbre « late-night show » brésilien, l’agence Publicis Brasil a mis en place un nouveau bouton permettant de passer les publicités : le troll ad button. Cette opération se joue d’un format publicitaire détesté : les vidéos en preroll. L’agence part de l’idée que ces publicités retardent le visionnage du contenu réellement attendu par l’internaute, et sont donc perçues comme intrusives. Dans le cadre d’une campagne pour l’émission « The Noite », les internautes ont eu la surprise en cliquant sur le nouveau bouton intégré « Troll this ad », de découvrir un contenu décalé… mais toujours lié à la publicité d’origine. Grâce à ce dispositif, la campagne a pu être visionnée quatre fois plus que la moyenne des publicités similaires sur YouTube.

On sourira de cette idée plutôt astucieuse dans un contexte où le preroll de YouTube est souvent cité comme la raison n°1 d’installer un AdBlocker. Et si au-delà du format, ce n’était qu’un bel exemple de publicité engageante ? Ce qui est censé être la norme de nos jours…

Le bouton « skip ad » est alors détourné, d’une nouvelle manière avec les campagnes Burger King / Anti pre-rolls, Geiko / Hike Fast Forward, Netflix / The friendly pre-roll campaign.

Crédits

News Scan Book

DISKO lance son offre DataPerf'

1

2

3

4

5

Précédent Suivant