Le Paris Saint-Germain crée sa propre cryptomonnaie

Par Élodie C. le 11/09/2018

À jamais le premier token footballistique ?

Le Paris Saint-Germain sera le premier club de football à battre sa propre cryptomonnaie, à défaut d’être le premier club français à avoir remporté la Champions League. Un « PSG Coin » – ou plus précisément un « PSG token » – verra bientôt le jour, fruit d’un partenariat annoncé ce 11 septembre avec Chiliz, la start-up maltaise propriétaire de la plateforme blockchain Socios.com. L’objectif est de favoriser et optimiser l’engagement de la communauté des fans en les impliquant dans la vie du club.

Comment ? Les futurs socios parisiens devront se rendre sur l’application Socios.com lancée au printemps 2019 sur laquelle ils pourront acquérir des “tokens” (jetons en français) du PSG. Chaque token acheté donnera droit à un vote concernant des aspects de la vie du club. Plus le supporter aura de tokens, plus son vote pèsera lors des consultations proposées par le club. Toutefois, une limite sera fixée pour empêcher les plus aisés d’imposer leurs vues à chaque vote. Une initiative qui se rapproche de celle, très ancienne, des socios latino-américains, espagnols ou portugais où les supports sont actionnaires du club comme par exemple le FC Barcelone (environ 143 459 socios en 2016) ou Benfica Lisbonne (184 264 socios en 2017).

Que les fans n’espèrent pas peser sur le mercato, les questions soumises au vote porteront sur des sujets non décisifs à la gestion du club, comme le lieu d’organisation d’un match amical ou encore le maillot porté par les joueurs la saison prochaine (un bon moyen de s’assurer des ventes futures). Les détenteurs de tokens bénéficieront d’avantages exclusifs, comme pouvoir assister au match ou rencontrer les joueurs du PSG. « Pour nous, l’intérêt se situe au niveau de l’engagement des fans, de la manière dont on peut leur fournir une meilleure expérience, précise Marc Armstrong, le directeur du sponsoring. Non pas juste à ceux qui assistent aux matches, mais aussi à ceux qui sont en Asie, aux États-Unis, et aux quatre coins de la planète. »

Le mystère demeure toujours quant au nom donné à cette fameuse monnaie, le volume de jetons émis ou le montant dont il faudra s’acquitter pour obtenir un token, vraisemblablement autour d’un euro pour rester accessible au plus grand nombre. Bien évidemment, le PSG percevra les bénéfices de la vente de ces jetons inscrits dans la blockchain. Selon les informations du Parisien, ce contrat de partenariat “s’étale sur cinq ans et va rapporter plus de 2 millions d’euros chaque saison au PSG”. « Le partenariat s’inscrit dans la stratégie du club d’intégrer la technologie blockchain pour améliorer les interactions avec ses fans mais aussi ses activités commerciales. Grâce à Socios.com, toutes les transactions seront digitales, sécurisées, transparentes et entièrement connectées à l’expérience réelle des fans », souligne le club. Socios.com n’est pas oublié puisqu’il bénéficiera, grâce à ce fructueux partenariat « d’un large éventail de droits marketing notamment en matière de visibilité dans le stade, d’exposition TV et digitale, ainsi que du contenu et des opportunités sur-mesure relatives à l’expérience des fans » rapporte le communiqué.

Depuis 2011 et le rachat du club parisien par les Qataris, le PSG s’est hissé dans le top 10 des clubs de sport les plus connus au monde, notamment grâce à une stratégie digitale de pointe. D’importantes sommes ont été investies dans le numérique (présence massive sur les réseaux sociaux, installation de bornes Wifi dans le stade, refonte des sites internet desktop et mobile – traduction en 8 langues, création de plusieurs applications mobiles, la 6e se nomme Stadium App, lancement d’une Web TV, création d’un programme membership offrant des accès privilégiés, etc.) avec l’objectif de faire du PSG une marque mondiale et de son fan, son premier client. Cette stratégie digitale s’est poursuivie en 2017 avec l’arrivée de Russell Stopford, alors directeur digital du FC Barcelone, débauché du club catalan pour rejoindre la capitale.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant