Perrier fait des bulles avec Takashi Murakami

Par Xuoan D. le 18/09/2020

Temps de lecture : 2 min

Une série limitée de bouteilles sérigraphiées par l'artiste japonais.

Les marques FMCG ont parfois recours à des partenariats avec des personnalités ou des artistes pour des produits en commun. Ces collaborations sans lendemain représentent le plus souvent de simples leviers RP. Mais il y a aussi des opérations qui s’imposent d’elles-mêmes, par leur justesse et leur pertinence. C’est le cas aujourd’hui de la rencontre entre Perrier et le plasticien Takashi Murakami.

« Takashi Murakami compte parmi les artistes contemporains majeurs de notre époque, s’enthousiasme Paul Cordina, responsable communication internationale de Perrier et à l’origine de cette collaboration avec l’artiste qui a eu les honneurs du château de Versailles en 2010. Porté par un imaginaire débridé, il a réussi à créer un art accessible, qui est aussi le fruit d’une démarche intellectuelle poussée, avec une véritable intuition pour s’exprimer au travers d’un langage novateur et pertinent aux yeux d’un public aussi large que possible. La vivacité et la joie qui transparaissent des œuvres de Murakami correspondent parfaitement à l’esprit de Perrier« .

Avec « Perrier x Murakami », la marque d’eau gazeuse prolonge sa lignée artistique débutée en 1936 avec le peintre Domergue, puis les affichistes et dessinateurs Savignac, Carlu, Peynet, Morvan et Kiraz à l’après-guerre, pour enfin rencontrer Dalí, Villemot et Warhol dans les années 60 à 80. Sans oublier la sulfureuse main de Gainsbourg en 1976.

Concrètement, cette « collab' » entre « l’eau Extraordinaire » du portfolio Nestlé Waters et l’un des artistes les plus « bankable » du moment (jusqu’à plus de 2 millions d’euros pour une œuvre) accouche de deux bouteilles Perrier de 33 cl et 75 cl sérigraphiées par Murakami. Les bulles de Perrier se retrouvent ici euphorisées par une représentation kawai propre à l’artiste révélé par le galeriste français Emmanuel Perrotin dans les années 90.

Les amateurs d’objets collectors se rueront donc sur cette rencontre entre deux univers dont les intérêts convergent. D’un côté, Perrier souhaite être « Extraordinaire » à chacune de ses prises de parole. De l’autre, Murakami est un artiste contemporain résolument pop, dont les œuvres gagnent à multiplier les points de contact avec le grand public. « Offrez-vous les motifs de Takashi Murakami pour le prix d’une bouteille d’eau gazeuse », conclut malicieusement la RTBF belge.

Les bouteilles Perrier x Murakami en série limitée

Making-of avec Takashi Murakami

News Scan Book

On gagne toujours à lire la PQR

1

2

3

4

5

Précédent Suivant