Nous vivons tous dans la société du sucre, voici comment en sortir

Par Xuoan D. le 22/10/2020

Temps de lecture : 1 min

Notifications, réactions, répétitions : stop à la cacophonie des messages.

Christophe Perruchas est le co-fondateur de la toute nouvelle agence OISX (à prononcer « oiseaux »). L’ancien vice-président en charge de la création de Change a bâti OISX autour du modèle de « cloud agency » : une agence au noyau très senior et qui s’associe avec agilité à des talents externes en fonction des besoins des marques.

Mais Christophe Perruchas a bien plus de choses en tête qu’une nouvelle forme d’agence indépendante. Cet ECD devenu entrepreneur pense que nous vivons dans « la société du sucre ». Pas celle des produits FMCG trop caloriques (quoique) mais celle d’un flux continu de messages et d’interactions, nous laissant en quête permanente de « récompense immédiate et de gratification ». Les notifications de nos mobiles, les « vanity metrics » sur les réseaux sociaux, les « clashes » médiatiques, la multiplication des points de contact et des prises de parole de marques contribuent à cette « cacophonie » ambiante.

Or toute pause dans ce rythme incessant de sollicitations provoque une sorte « d’hypoglycémie » selon Christophe Perruchas. Il est pourtant urgent de ralentir. Les marques et leurs agences doivent contribuer à cette pause. C’est ce qu’il nous détaille dans cette nouvelle interview minute.

Le spot Happ-e by Engie – compteur photographié