Schweppes conçoit une robe qui détecte le harcèlement en boîte de nuit

Par Nina S. le 14/05/2018

Attention, ça va faire BIP !

Au Brésil, 86% des femmes ont déclaré avoir été harcelées ou touchées sans leur consentement dans les boîtes de nuit. Pour remédier à cela, Schweppes fait appel à Ogilvy Brasil et présente une nouvelle campagne. La marque invite Lucia, Tatiana et Juliana à porter la robe du respect, un vêtement connecté qui réagit au touché, afin de détecter un geste non-désiré. Les trois femmes se rendent en boîte de nuit pour se prêter à l’expérience. Les résultats en fin de soirée sont révélateurs avec au total 157 contacts ont été répertoriés pour seulement 3h47 de soirée.

Par le biais de cette action, Schweppes se sert de ce nombre impressionnant pour dénoncer un fait souvent difficile à aborder sur le moment. L’enseigne de boissons gazeuses souligne le simple fait qu’une femme n’est pas un objet et encourage les hommes à avoir un comportement plus courtois envers elles. Schweppes souhaite ainsi se positionner comme partenaire des bonnes soirées pour tout le monde. Tant pis pour tous les apprentis Weinstein.