Une agence peut-elle être transmise à ses salariés ?

Par Xuoan D. le 24/09/2018

Pourquoi la chose n'est pas à vendre.

Pour une agence qui prospère, le scénario habituel au bout de quelques années est d’être cédée à un groupe ou de fusionner avec une autre agence pour atteindre une masse critique. Les raisons peuvent être offensives ou défensives d’un point de vue industriel, mais aussi motivées par la volonté des fondateurs / fondatrices de se consacrer à d’autres projets ou de réaliser une opération patrimoniale… mais cela est plus rarement avoué !

Pascal Grégoire, Eric Tong Cuong et les 120 collaborateurs de la chose ont su porter l’agence à « 21 millions de chiffres d’affaires » aujourd’hui. Après 12 ans d’indépendance, le projet pourrait être, pour les associés, de trouver un repreneur. Sauf que « la chose n’est pas à vendre« , explique Florence Couvidat, directrice générale adjointe de l’agence depuis quelques mois.

La chose a en effet initié « la saison 2 de son aventure entrepreneuriale » avec la mise en place d’une nouvelle équipe managériale. L’objectif à terme ? Que cette équipe, et plus largement « le collectif #noussommeslachose », reprenne l’agence, aussi bien au niveau de sa direction que de son capital.

Florence Couvidat nous dit tout sur cette succession transmission inhabituelle dans cette nouvelle interview minute.

News Scan Book

Dagobert remporte Big Fernand

1

2

3

4

5

Précédent Suivant