Vers une toute nouvelle relation annonceur-agence grâce aux méthodes collaboratives ?

Par Xuoan D. le 13/01/2020 - Agence : Insign

L'interview minute de Lionel Cuny, président d'Insign.

Sur un marché de la communication qui ne cesse de se poser des questions, l’agence Insign connaît une croissance soutenue avec plus de 270 collaborateurs aujourd’hui.

Au cœur de ce succès, une nouvelle façon d’aborder le duo annonceur-agence comme l’explique Lionel Cuny, président de l’agence, « cette relation s’est jusqu’alors très peu transformée, avec un mode séquentiel brief – réponse agence » où les rapports de force sont permanents. Le temps s’est pourtant accéléré, « les projets ne durent plus 9 mois, il faut aller beaucoup plus vite ». Insign a donc misé sur les méthodes collaboratives pour trouver les meilleures idées, plus rapidement et en obtenant l’adhésion de tous. L’agence a ainsi recruté « une équipe de facilitation » en charge de porter des méthodes comme LEGO Serious Play ou appreciative inquiry.

L’objectif ? Réinventer ainsi la relation annonceur-agence.

L’interview minute

Bonus : Quel avenir pour la relation annonceur-agence ?

Et pour aller plus loin, Lionel Cuny nous présente sa vision du futur de la relation annonceur-agence, qui passera notamment selon lui par des « joint-ventures », c’est-à-dire des entreprises où les agences et annonceurs seront associés.

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant