Biocoop félicite le parlement européen pour l’interdiction de la pêche électrique

Par Alexandre D. le 17/01/2018 - Agence : Hungry and Foolish

Il faut aussi savoir le dire quand c'est bien.

En novembre dernier, Biocoop condamnait fermement la décision du parlement européen au sujet du renouvellement de l’autorisation du glyphosate. Aujourd’hui, elle le félicite pour l’interdiction de la pêche électrique en Europe. Cette pratique pourtant interdite en 1998 dans l’Union européenne est autorisée à titre expérimental en mer du Nord depuis 2007. Selon les Pays-Bas, la pêche électrique serait très économique, car le bateau consomme moitié moins de carburant et par conséquent réduit ses émissions de CO2. Du point de vue des ONG, ces filets auraient plus l’air de « taser pour sole », car les poissons remontés dans les chalutiers montreraient souvent des brûlures, des ecchymoses et des déformations du squelette suite à l’électrocution. Bref. Pour féliciter le parlement européen et l’association Bloom, Biocoop reprend la parole avec Hungry and Foolish à travers une campagne digitale capitalisant sur une accroche sarcastique : “Soirée électro en mer du nord : la fête est finie”.

La coopérative affirme une nouvelle fois son engagement politique et environnemental grâce à la réactivité de son agence Hungry and Foolish. Avec un spot ironique de 20 secondes, cette nouvelle prise de position devrait être à l’image de la très virale campagne diffusée en novembre dernier : “Le Glyphosate, ça va”.

“Le Glyphosate, ça va”

biocoop1

biocoop2

biocoop3

News Scan Book

Les tendances du Websummit 2018
Le #WeekEndUltraDoux de Garnier

1

2

3

4

5

Précédent Suivant