Étude : quel sera le 1er achat des Français lors du déconfinement ?

Par Antoine D. le 06/05/2020

Temps de lecture : 2 min

La ruée vers le shopping.

À l’approche du déconfinement progressif annoncé par l’exécutif, le nombre de questions ne cesse d’augmenter. Si la procédure reste encore floue, les Français ont d’ores et déjà des désirs de consommation pour leur post confinement. Un sondage en ligne réalisé par le cabinet d’étude marketing Market Audit (Netco Group, dont fait partie Grenade & Sparks) du 14 au 21 avril 2020, auprès de 600 répondants de 18 ans et plus. Cette enquête met en lumières les choix de consommation après le confinement.

« Entre désir, frustration, habitudes prises et retour à une vie « normale », voici une photographie de notre Carpe Diem français légendaire. Tout est là. Sauf l’indéchiffrable bien entendu. » précise dans un communiqué, Cécile Badouard DG de Market Audit.

Jardinage, vêtements, coiffeur, vacances, les Français ont plein de projets d’achats une fois leur liberté de mouvement retrouvée. C’est l’achat de vêtements qui est privilégié (25 %), juste devant le repas dans un restaurant (24 %). Ensuite l’achat de matériel de bricolage (12 %), jardinage (11 %), de fruits et légumes (10 %), le coiffeur (10 %) et les vacances (8 %) sont les dépenses prévues par les Français. En bas de classement, on retrouve les magasins de sport, faire son marché, la décoration et l’automobile (2 %).

Si la tendance est à retourner dans des commerces fermés depuis le début du confinement, on remarque que les habitudes ne changent pas. Les femmes se dirigent plus vers les vêtements (33 %), le coiffeur (12 %), les chaussures (10 %) et la beauté / hygiène (6 %). De leur côté les hommes semblent manifester de l’intérêt pour l’achat d’alcool, dont la vente n’a pourtant pas été prohibée pendant le confinement (7 %) et les plus jeunes vers les fast-foods et les produits high tech. Les célibataires avec enfants préfèrent les achats de vêtement (48 %), les vacances (21 %) et les achats de chaussures (17 %). Suffisant pour que les affaires reprennent ? On l’espère !

News Scan Book

Première édition du Baromètre Contributing

1

2

3

4

5

Précédent Suivant