Google installe à Trafalgar Square un lion nourri par l’intelligence artificielle

Par Adé Charleine D. le 20/09/2018

Le premier félin à s’alimenter de poésie et de machine learning…

Google Arts & Culture dévoile sa nouvelle innovation culturelle au coeur de Trafalgar Square.

Pour la London Design Week – du 18 au 25 septembre 2018– Google Arts & Culture s’associe à l’artiste Es Devlin pour une expérience culturelle éphémère. 150 ans après l’installation des fauves Place Westminster, Es Devlin dévoile un cinquième lion sous le projet intitulé « Please Feed the lions » (« S’il vous plait, nourrissez les lions » ).

À travers ce projet, Google Arts & Culture fait une petite démonstration technologique. Cette sculpture fluorescente s’anime de son mais surtout de 25 millions de mots tirés de poèmes du XIXe siècle et remis en forme par un algorithme de machine learning. À défaut de pouvoir alimenter les pigeons, les touristes et Londoniens auront la possibilité d’alimenter le lion en mots, ce qui générera au final un poème quotidien publié sur le site de l’opération. L’interaction est possible grâce à un écran, qui une fois alimenté, projète instantanément les mots sur la Colonne de Nelson.

Avec ce dispositif, Google inscrit une fois de plus son action à la rencontre de l’art et de la technologie, mêlant autant le digital que l’événementiel.

News Scan Book

Dagobert remporte Big Fernand

1

2

3

4

5

Précédent Suivant