WWF détourne la carte de Snapchat

Par Nina S. le 22/05/2018

Les "zones de chaleur" n'auraient-elles pas changé de place ?

À l’occasion de la journée internationale de la biodiversité, WWF France confie son budget à Fred & Farid et lance sa nouvelle campagne. L’ONG infiltre « map », une fonctionnalité de data ludique du réseau Snapchat qui correspond à l’activité en temps réel des utilisateurs, pour présenter un autre type de « zone de chaleur » anormale en Arctique. En cliquant sur cette zone, les spectateurs découvrent par la suite des vidéos éphémères alarmantes sur les catastrophes à venir mais aussi des potentielles solutions à mettre en place. WWF vise alors à sensibiliser aux conséquences du réchauffement climatique, notamment auprès de la génération Z.

Dans cette campagne, l’ONG utilise le réseau social le plus populaire chez les 15-25 ans, c’est à dire la cible qui est la plus susceptible de subir les effets du dérèglement climatique de son vivant. De quoi inciter la génération Z à agir pour l’environnement et à prendre en considération une cause encore trop peu prise en compte. Cette opération de 24 heures combine astucieusement prévention et information.

News Scan Book

Création des sites du groupe AccorHotels
TOP COM Consumer 2018

1

2

3

4

5

Précédent Suivant