Dollar Shave Club affiche son slip et ses poils en plein Times Square

Par Thomas G. le 04/01/2019

Une communication au poil.

Depuis son rachat par le géant des FMCG Unilever, n’en finit plus d’évoluer. Afin de promouvoir de nouvelles gammes de produits toujours plus développées (eau de Cologne, huile à barbe, dentifrice, etc.), le leader de la vente de rasoir en ligne par abonnements lance, en grande pompe, sa campagne en fin d’année.

Passage obligé lors d’un séjour dans la grosse pomme, Time Square est l’un des endroits les plus fréquentés de New York et “the place to be” du Nouvel An. La place, connue pour ses innombrables panneaux publicitaires au m2, est régulièrement investie par les marques. Ce sont quelque 9 panneaux qui ont été investis par Dollar Shave Club le 31 décembre dernier.

Reprenant le ton décalé de sa communication de marque, Dollar Shave Club présente, non pas son offre de rasoirs, mais ses nouveaux produits. L’occasion de communiquer sur le lancement de sa nouvelle gamme auprès de ses clients mais aussi de potentiels prospects. Comme l’exprime la marque elle-même : “Nous avons acheté ces panneaux trèèèèèèèès cher pour vous dire que nous ne vendons pas que des rasoirs.”

Les affiches

Les visuels utilisent des insights consommateurs réussis et jouent ainsi sur les différents usages des produits Dollar Shave Club. Qu’ils soient drag queen, vieux beau, bedonnant ou Sikh, à chaque consommateur son usage – aussi bizarre qu’il puisse paraître – des produits de la marque. Ainsi, l’une des affiches dévoile un vieil homme en sous vêtement scrutant à l’intérieur de son slip avec pour toute accroche : “Une eau de Cologne pour vous vaporiser sur le cou, les poignets, les vêtements ou même sur votre ferraille”. De quoi montrer que 6 ans après son entrée fracassante sur le marché, la marque n’a rien perdu de son mordant.

La 1ère campagne Dollar Shave Club de 2012

News Scan Book

Une nouvelle voie pour les marques enseignes
Le Puy du Fou s’exporte en Espagne

1

2

3

4

5

Précédent Suivant