DMEXCO 2020 passe en 100 % digital

Par Élodie C. le 07/07/2020

Temps de lecture : 2 min

Rendez-vous sur la plateforme dédiée DMEXCO @home.

La 12e édition du plus grand salon de marketing digital en Europe, DMEXCO, qui prend place chaque année à Cologne se tiendra finalement en 100 % digital, après avoir annoncé un évènement hybride : une version minimale physique agrémentée de digital dans le sillage de la crise sanitaire.

À l’instar d’autres événements, c’est à regret que l’organisation a pris la décision d’annuler le salon : « Il nous a été très difficile d’annuler la version physique de DMEXCO. Après tout, nous avons commencé l’année 2020 avec un volume de réservations d’inscriptions anticipées considérablement plus élevé que les années précédentes – les conditions étaient donc idéales pour poser un nouveau jalon dans l’histoire réussie de DMEXCO », rembobine Christoph Werner, vice-président directeur de Koelnmesse, la société organisatrice.

Entre protection des visiteurs, restrictions de voyages, incertitudes économiques, et nouveau foyer d’infections détecté en Allemagne, la décision s’est imposée d’elle-même.

DMEXCO 2020, rebaptisé DMEXCO @home, se tiendra les 23 et 24 septembre sur une plateforme dédiée : « Dès le départ, DMEXCO @home a été conçu non pas comme un complément, mais comme une plateforme autonome. C’est pourquoi nous attendons de l’édition numérique de DMEXCO qu’elle offre la même qualité d’exposants, de visiteurs et de contacts qu’une DMEXCO physique, explique Dominik Matyka, Chief Advisor de DMEXCO dans un communiqué. Nous sommes conscients du besoin urgent de l’industrie de s’engager dans le networking et les affaires, particulièrement maintenant, et nous avons la bonne réponse à cela. »

Pour donner à l’économie numérique « l’occasion d’appuyer ensemble sur le bouton de redémarrage », DMEXCO @home proposera, outre les flux de conférences en direct (disponible ensuite en VOD), des master class interactives et des études qualitatives approfondies (aussi nommées deep dive) consacrées à l’économie et à l’échange. La plateforme affiche comme ambition de « réinventer » le thème du réseautage : ainsi tous les participants pourront communiquer entre eux au sein de salles audio/vidéo ou par chat textuel, échanger leurs coordonnées ou programmer des réunions. Les « espaces » du « Café virtuel » seront autant de « salles » consacrées à une thématique ou à un public cible. Par exemple, les exposants pourront organiser leur présentation ou s’entretenir avec leurs clients, précise encore l’organisation. Un « Brand Showfloor » interactif sera également déployé pour permettre aux exposants de présenter leur produit en détail et faire affaire avec des clients.

Les billets coûtent 99 euros (79 euros pour la version Early-Bird) et pourront être achetés en ligne à partir de la mi-juillet.

News Scan Book

On gagne toujours à lire la PQR

1

2

3

4

5

Précédent Suivant