DDB délivre une superbe campagne print pour le rapport annuel d’Amnesty

Par Iris M. le 24/04/2024 - Agence : DDB Paris

Temps de lecture : 2 min

Entre menaces et attaques, vérité et craft sont les meilleures des armes.

Vous n’êtes pas sans savoir que les droits humains sont bafoués dans divers pays dans le monde. L’un des acteurs qui nous permet de connaître la situation de ces pays parfois lointains est Amnesty International. Tous les ans, l’ONG publie un rapport qui pointe du doigt les décideurs politiques, états, organismes et entreprises qui autorisent ces pratiques inhumaines… ou en sont à l’origine. 

Un rapport rempli d’enquêtes qui ne sont pas sans avoir de conséquences sur l’ONG. Aujourd’hui, DDB Paris dévoile certaines de ces réactions en prévision de la publication du rapport le 24 avril… sans oublier que certaines des enquêtes qui le constituent sont déjà disponibles sur le site d’Amnesty International. La diffusion de ces informations joue un rôle crucial dans l’alerte de l’opinion publique et l’exercice de pression sur ces entités qui bafouent les droits des autres… Ce qui est bien loin de leur plaire. 

Souvent qualifié de « livre le plus détesté » par ses opposants, ce rapport annuel entraîne régulièrement des réactions hostiles envers l’ONG. Menaces, attaques physiques, appels au boycott, cyberattaques et harcèlement en divers points du globe sont quelques-unes des conséquences directes de ces publications.  Autant de témoignages de l’efficacité et de l’impact des révélations d’Amnesty International sur les violations des droits humains.

Basée sur des faits réels, cette campagne est à retrouver dès à présent en print et en digital. 

News Scan Book

RP pour l’ouverture de Popeyes en France
Goldcar se repositionne avec HEREZIE

1

2

3

4

5

Précédent Suivant