Le Burger King s’est rasé la barbe avec Gillette

Par Thibault D. le 08/11/2017

Pour ne laisser qu’une royale moustache.

et s’engagent auprès de la fondation Movember. Conscient que les hommes meurent en moyenne six ans avant les femmes, notamment du fait de cancers encore mal dépistés (comme ceux des testicules ou de la prostate), la fondation propose aujourd’hui aux hommes et femmes du monde entier de se mobiliser pour attirer l’attention sur ces problèmes sanitaires. L’une des principales actions possibles est simplement de se laisser pousser la moustache pendant tout le mois de novembre ! L’agence Code and Theory a donc réuni le roi du burger et le roi du rasage dans un spot d’une trentaine de secondes où la mascotte se voit, pour la première fois, débarrassé de sa toison. Ne lui reste plus qu’une majestueuse moustache.

Le spot est associé au hashtag #Kingstachechallenge avec lequel les fans de Burger King sont invités à publier les photographies de leurs moustaches sur les réseaux sociaux. L’association se servira des images générées dans le cadre de ses levées de fonds caritatives.

Burger King tend à démarquer son image de la malbouffe et des problèmes sanitaires masculins en soutenant la fondation Movember. De son côté, Gillette profite de l’essor du rasage de près provoqué par cet événement – particulièrement influent aux USA – qui pousse de nombreux hommes à se raser la barbe pour valoriser leur moustache. Un partenariat publicitaire de choc, plein d’humour, qui saura donner du vent dans les voiles aux messages de la fondation Movember, toujours à la recherche de relais de communication.

News Scan Book

Okay relève tous vos défis
La nouvelle identité de Vizeum

1

2

3

4

5

Précédent Suivant