Carrefour vous propose de sauver les abeilles avec des NFT

Par Isadora L. le 11/04/2022

Temps de lecture : 2 min

Mieux qu’un NFT de singe : les NFBEES.

Après avoir lancé sa Healthy Map sur Fortnite, puis être devenu l’heureux propriétaire d’un terrain dans le métavers The Sandbox, le groupe Carrefour mise toujours plus sur l’expérience digitale en se lançant dans les NFT pour servir une noble cause : la sauvegarde des abeilles. C’est bien connu : les abeilles sont indispensables sur Terre, et leur surmortalité représente une grande menace pour notre biodiversité. D’après le communiqué de Carrefour, les abeilles pollinisent 75 % de la nourriture que nous mangeons. Entre autres, des aliments comme les tomates, les pommes ou encore les framboises n’existeraient pas sans le travail fourni au quotidien par les abeilles.

C’est la raison pour laquelle Carrefour a voulu leur rendre hommage – et souligner leur importance pour le bien de notre biodiversité et de nos aliments – en mettant en place des NFBEES (contraction de « NFT » et « Bee », « abeille » en français) : 15 adorables abeilles semblables aux fruits et légumes qu’elles pollinisent, certains étant plus rares que d’autres. Ces NFT – dont le prix de départ est de 5 SAND (~15€) – vont alimenter un « BeeFund » (contraction de « bee » et « fund », « des fonds » en français) qui financera des actions de la Fondation de France, une ONG française en faveur de la préservation des abeilles.

Les NFBEES seront révélées mi-avril et le drop aura lieu prochainement sur la marketplace de The Sandbox.

De cette manière, Carrefour continue son ascension dans le web3, et fait en sorte de rendre ses NFT accessibles à tous – en termes de prix, tout en reversant 100 % du montant au BeeFund d’une fondation engagée pour protéger notre biodiversité. Une action qui, on l’espère, saura porter ses fruits pour le groupe qui ne cesse d’innover dans sa manière de s’adresser à ses consommateurs. 

News Scan Book

Un brand center pour La Meuse

1

2

3

4

5

Précédent Suivant