Après avoir froissé le roi des Belges, Burger King se renomme “Burger”

Par Céline M. le 01/06/2017 - Agence : BUZZMAN

Le roi perd son titre de noblesse, mais pas son Whopper.

Le 25 mai dernier, Burger King et Buzzman lançaient l’opération « Who is the King » à l’occasion de l’arrivée prochaine d’un Burger King en Belgique. D’un simple clic, le géant du fast-food invitait les Belges à choisir entre le roi Philippe de Belgique et Burger King.

Les résultats sont tombés hier, après quelques rebondissements du fait que la démarche n’a pas plu au palais « L’utilisation de l’image du Roi est soumise à autorisation, dans ce cas précis, aucune demande ne nous a été adressée. Comme c’est une utilisation à des fins commerciales, nous n’aurions pas donné notre autorisation » précise Pierre Emmanuel de Bauw, porte-parole du Palais Royal à l’AFP. Burger King perd sa couronne à 49% contre 51 % pour le Roi Philippe. En conséquence, sur la page Facebook et sur le site dédié à l’opération, la marque a retiré le “king” de son logo. Une opération irrévérencieuse qui ne fait que confirmer le dynamisme espiègle de la communication de , que ce soit à l’international ou en France avec Buzzman. Et maintenant en Belgique. Un pays où visiblement, “il n’y a pas de place pour 2 kings” !

site1

site2

site3

Affichage

affiche-1fr

affiche-2fr

affiche-3fr

affiche-4fr

News Scan Book

Prospective 2020
Bouchara, décocorico !
À l’heure du lait

1

2

3

4

5

Précédent Suivant