Pour contourner le confinement, cette galerie d’art se transforme en supermarché

Par Elliot D. le 06/05/2021

Temps de lecture : 2 min

Pas besoin de musée pour exposer.

Alors que les musées étaient fermés à Londres mais que les magasins essentiels restaient ouverts, Bombay Sapphire a estimé que la créativité était tout aussi essentielle. C’est pourquoi, en association avec le Design Museum, la marque de gin a transformé une galerie d’art en boutique éphémère baptisée “Supermarket”. Cette épicerie vend donc des articles ménagers de tous les jours aux packagings conçus par de jeunes créateurs. Un bon moyen de faire vivre l’art à travers la seule alternative encore ouverte. 

En effet, dans ce shop conçu par l’artiste-designer française Camille Walala et imaginé par AMV BBDO et Ogilvy PR, chaque article a reçu un nouveau traitement visuel par un jeune designer émergent. Ouvert pendant une semaine fin avril, il a fait un véritable carton fort de ses 25 000 clients en 5 jours et 32 millions de partages sur les médias sociaux. 

Que ce soit sur le shop digital ou dans le “Supermarket”, tous les produits furent en rupture de stock, plus de 10 000 artistes ont pu profiter de cette mise en avant au fort écho RP. De plus, l’argent récolté par la vente de ces éditions limitées a été redistribué au nouveau fonds pour les jeunes artistes du Design Museum, un programme qui offre des billets gratuits dans le musée aux créateurs émergents. 

Camille Walala a déclaré à propos du projet : “L’année écoulée a été très difficile pour les artistes qui n’ont pas pu montrer leur travail ou collaborer normalement. Supermarket est un excellent moyen de soutenir le Design Museum et de mettre en lumière dix jeunes artistes brillants qui, grâce à ce projet, ont une nouvelle plateforme pour leur travail.” 

News Scan Book

Site e-commerce omnicanal dans l’automobile
Se révéler au Grand Air
Le meilleur de Big Youth, en 1min30 🎬

1

2

3

4

5

Précédent Suivant