8 astuces pour une campagne emailing réussie

Par la Réclame le 10/09/2015

Si les outils et usages digitaux ne cessent d’évoluer, l’emailing reste une valeur sûre de par son efficacité.

Pour mettre à profit ce support, nous avons demandé à EmailStrategie (routeur Emailing, SMS & Digital Marketing) de nous donner quelques conseils en matière d’email marketing.

Pourquoi avoir recours à l’emailing ?

Largement plébiscité et très présent dans les stratégies marketing, l’emailing demeure encore aujourd’hui un des leviers majeurs pour atteindre des objectifs commerciaux. Qu’il s’agisse de vente immédiate ou massive, de création d’engagement, d’acquisition de nouveaux clients ou encore de développement de la notoriété, l’emailing est là pour répondre à des objectifs variés et complémentaires.

Pour obtenir des résultats concluants, encore faut-il suivre quelques conseils. C’est pourquoi vous trouverez dans cet article des astuces afin de préparer, concevoir, rédiger et envoyer votre emailing en bonne et due forme, pour des résultats dignes de ce nom. La liste qui suit est une sorte de « reminder », un mémo ou post-it avant toute campagne. Celle-ci reprend les grandes règles à respecter pour continuer à capter l’attention de vos lecteurs. Alors, cap sur les best practices à adopter pour réussir une campagne. Bien sûr, cette liste ne se veut pas exhaustive…

Contactez Emailstrategie pour une campagne

1. Définissez l’objectif de votre campagne

Avant de rédiger un emailing, il est capital de définir précisément l’objectif de votre message. Est-ce que celui doit informer ? Générer une inscription ? Faire acheter ? Aussi, le message changera d’une cible à une autre : vous n’enverrez pas nécessairement la même communication à un retraité qu’à un étudiant, à un homme qu’à une femme – tout dépendra aussi de votre secteur d’activité. Pensez-y !

2. Segmentez finement votre base de données

Bien souvent, les bases de données sont de vrais casses têtes. En effet, la qualité des données reste au cœur des préoccupations des marketeurs. C’est pour cela qu’il vous faudra faire un peu de tri. Optez pour une segmentation précise de vos listes de contacts, de façon à obtenir de résultats efficaces et probants afin d’augmenter votre ROI. Pour faire simple, il vous suffit de respecter la règle qui suit, en adressant : « la bonne communication, à la bonne personne, au bon moment ». C’est la BASE de toute campagne réussie. Sans cela, vous risquez de souffrir d’un taux de désinscription extrêmement important et de voir votre base de données se dégarnir petit à petit. Un conseil : investissez dans les outils de gestion de qualité des données. Ces derniers vous permettront de gérer efficacement votre pression marketing et de rendre intelligentes vos datas.

3. Optez pour un contenu adéquat

Les personnes qui recevront vos emailing doivent absolument être intéressées par le contenu ou l’offre mise en avant. En effet, rien ne garantie que votre nouvelle collection de tops en jersey gris souris pour femmes intéresse beaucoup « Jean-Pierre », 56 ans, électricien. Quoique…

4. Soignez votre objet

« Nouveauté culinaire ! Découvrez en avant-première les muffins salés 100% maison ! De vrais petits délices à déguster sans modération. Venez aussi gouter à nos petites douceurs chocolatées au cœur fondant ». Vous concéderez que ce titre est un peu long et exagéré. Ceci étant, l’objet de votre email doit être réfléchi, pertinent et incitatif ! Un objet est comme une sorte de teaser, il doit donner envie d’ouvrir pour le contenu et pour l’offre. Pas la peine d’en faire des tonnes pour essayer d’y caser l’ensemble de votre catalogue, avec des références produits et tous leurs avantages. Faites court et dans la simplicité mais surtout dans l’originalité. L’objet de votre mail est l’élément sur lequel vous devez passer le plus de temps. C’est en grande partie lui, qui motivera la décision d’un internaute d’ouvrir ou non votre mail. Evitez les mots trop techniques, votre destinataire aime les choses simples. Jouez sur l’urgence « Plus que 24h pour en profiter ! ». Enfin, utilisez des verbes d’actions : « Découvrez », « Venez », « Profitez ». Aussi, pensez à intégrer les mots-clés qui caractérisent votre campagne, marque ou produit.

5. Informez pour mieux vendre

Afin d’entretenir une relation stable et durable avec vos prospects, vous êtes nombreux à mettre l’accent sur l’emailing informatif. En effet, les internautes et plus largement les consommateurs recherchent de l’information. De fait, vous devrez leur apprendre quelque chose de nouveau pour qu’ils s’intéressent à votre discours. Vous pourrez par exemple leur délivrer des informations sur vos actualités, vos produits ou sur les nouveautés à venir ainsi que sur des chiffres (ils en raffolent !). Evidemment, tout cela doit rester cohérent avec votre message et votre objectif. L’objet d’un emailing informatif doit être clair. Par exemple, « actualités du mois de mai ». Si vos contacts sont abonnés, ils ont l’habitude de recevoir ce mail, et l’identifieront ainsi facilement en boite de réception. Notez aussi qu’un emailing informatif se doit d’être sobre sur la forme. En effet, comme il délivre des informations, il est supposé être lu. Vous devez donc le présenter de façon à ce que la lecture soit facile. Préférez des couleurs froides telles que le vert ou le bleu qui ont tendance à mettre le lecteur dans une atmosphère calme et propice à la prise d’informations.

6. Pensez au responsive design

Le Responsive Design en emailing est un élément incontournable vous permettant de préserver l’information mais aussi de vous adapter à toutes les situations et de répondre à toutes les contraintes. Cette méthode astucieuse réinvente l’expérience de lecture et répond à la multi compatibilité des supports. Avec lui, vous ne passerez plus inaperçus dans les boîtes de réception. + 7 secondes de lecture sur mobiles et tablettes, c’est le chiffre d’un emailing optimisé pour un confort de lecture inégalé. Saviez-vous que plus de la moitié des internautes ont tendance à refermer, voire effacer un email non auto-adaptable à leur interface mobile ? EmailStrategie vous propose son éditeur responsivEditor, un éditeur WYSIWYG simple et efficace qui vous permet d’accéder à des interfaces souples, flexibles et optimisées qui s’adapteront automatiquement à la taille mais aussi à la résolution de l’écran de votre destinataire et ce, quelque soit le terminal web utilisé (smartphone, tablette, mobile). Prenons un exemple : si votre emailing comporte des colonnes, celles-ci s’ajusteront automatiquement, se déplaceront ou disparaitront en fonction du terminal employé. Aussi, les imagent se redimensionneront et les menus changeront pour laisser place à un rendu remarquable.
emailstrategie-8astuces-article

7. Soignez les « call-to-action »

Le call-to-action (CTA) se traduit comme son nom l’indique par un appel à l’action. Sans lui, inutile d’envoyer votre mailing. Le call-to-action n’est pas nécessairement un bouton mais un élément qui « appelle le visiteur à commettre une action ». Il peut se matérialiser sous la forme d’un bouton (ce qui est préférable car plus visuel pour le destinataire), mais aussi d’un lien hypertexte ou tout simplement d’un texte (comme c’est le cas dans les médias imprimés). Son utilisation est indispensable ! Voici quelques conseils pour le mettre en valeur :

  • Placez le call to action au début de votre message. Cela permettra à vos lecteur de ne pas avoir à scroller jusqu’en bas de votre page pour pouvoir agir

  • Soyez clair et dites ce que vous attendez de votre lecteur

  • Jouez avec les couleurs pour contraster avec le reste du mail (tout en respectant votre charte graphique bien sûr)

8. Choisissez avec soin le jour et l’heure d’envoi

Le choix du créneau horaire et du jour d’envoi est en effet décisif dans le taux d’ouverture, de clic et donc de transformation. Notez que le mardi et le jeudi restent les jours d’envoi les plus performants. En effet, le lundi marque le début de semaine (les professionnels y sont très occupés et donc moins attentifs à ce qui ne concerne pas directement leur travail). De même, les jours fériés et les vacances scolaires ne semblent pas les plus appropriés pour l’envoi de newsletters. Côté horaire, privilégiez le début d’après midi (idéalement avant 15h), heure où les destinataires sont globalement moins sollicités. Enfin, éviter d’envoyer vos messages après 22 heures, les résultats risqueraient de vous décevoir !

Téléchargez le livre blanc

À propos d’EmailStrategie

Fondée en 2001, EmailStrategie, spécialiste Email/SMS Marketing, évolue dans l’environnement Business Intelligence & Data Management. Elle propose à ce titre un large panel de solutions Digital Marketing & CRM disponibles sur wewmanager. Cette plateforme permet aux marketeurs de travailler très simplement leurs bases de données et de programmer / diffuser des messages ciblés (emails, SMS, etc.). EmailStrategie accompagne également ses clients sur des projets de Business Intelligence, un marché grandissant qui présente aujourd’hui de nombreuses opportunités pour les entreprises. Parmi les 450 clients français et internationaux de la société : Léa Nature, eat SUSHI, EDF, Crédit Agricole, MMA, Conserverie La Belle-Iloise, Conseil Général de la Mayenne, Identités Mutuelle, Théâtre à la carte.


Article sponsorisé

News Scan Book

La nouvelle identité de Vizeum
Okay relève les défis du quotidien

1

2

3

4

5

Précédent Suivant