Quand Volkswagen refuse le progrès

Par Florian G. le 07/04/2015 - Agence : DDB Paris

« Il n’y a pas de progrès sans plaisir », tel est le fer de lance de la nouvelle Golf GTE.

Volkswagen lance une campagne pour la sortie d’une nouvelle version de la Golf : la GTE, hybride électrique et rechargeable. Pour promouvoir cette technologie apparue l’an dernier sur sa cousine l’Audi A3, la marque allemande sort une lettre d’au revoir d’un vieil oncle, promettant la plus grande découverte depuis l’invention de la roue. Dans une ambiance sombre, on apprend au fur et à mesure que le défunt oncle a trouvé comment révolutionner le transport, et supprimer l’automobile. Une manière pour Volkswagen de montrer que le progrès peut aussi apporter du plaisir et des sensations, comme au volant de cette Golf électrique de 200ch, malgré l’auto-bashing ambient.

Crédits

News Scan Book

Biocoop : le glyphosate, ça va
La marque employeur du Groupe TF1

1

2

3

4

5

Précédent Suivant