Comment Volkswagen a piégé les téléspectateurs lors de France – Brésil

Par Florian G. le 30/03/2015 - Agence : DDB Paris

Le match France – Brésil a fait couleur beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux, et la défaite des Bleus n’était pas l’unique sujet. Lors de la rencontre, , sponsor de l’équipe de France de football, a fait tourner des publicités en bord de terrain avec une faute de frappe. En effet, un W s’est substitué au V, donnant ainsi « Wolkswagen ». S’en est suivi un long débat sur Twitter à propos de la faute d’orthographe, blâmant au passage différentes personnes : le fameux stagiaire de BFMTV, la régie de TF1, le personnel du Stade de France… Un coup de com malin pour Volkswagen qui a révélé à la mi-temps sa supercherie, rappelant que ce n’est pourtant pas difficile de ne pas se tromper.

Le débat sur Twitter

 

 

 

 

 

 

 

La révélation de Volkswagen

 

 

 

 

Crédits

News Scan Book

Les conservateurs

1

2

3

4

5

Précédent Suivant