Comment Volkswagen a piégé les téléspectateurs lors de France – Brésil

Par Florian G. le 30/03/2015 - Agence : DDB Paris

Le match France – Brésil a fait couleur beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux, et la défaite des Bleus n’était pas l’unique sujet. Lors de la rencontre, , sponsor de l’équipe de France de football, a fait tourner des publicités en bord de terrain avec une faute de frappe. En effet, un W s’est substitué au V, donnant ainsi « Wolkswagen ». S’en est suivi un long débat sur Twitter à propos de la faute d’orthographe, blâmant au passage différentes personnes : le fameux stagiaire de BFMTV, la régie de TF1, le personnel du Stade de France… Un coup de com malin pour Volkswagen qui a révélé à la mi-temps sa supercherie, rappelant que ce n’est pourtant pas difficile de ne pas se tromper.

Le débat sur Twitter

 

 

 

 

 

 

 

La révélation de Volkswagen

 

 

 

 

Crédits

News Scan Book

Stratégie digitale 2019 de NANA

1

2

3

4

5

Précédent Suivant