Et si vous pouviez répondre à l’appel d’urgence d’un suicidaire ?

Par Laura D. le 11/09/2014

En Belgique, pour la journée mondiale de prévention du suicide, la ligne d’urgence Zelfmoord 1813 du Centre flamand de prévention du suicide a mis en place avec l’agence Ogilvy & Mather, une campagne outdoor à la fois touchante et radicale.

« Si une vie humaine dépendait de votre décision, décrocheriez-vous le téléphone pour la sauver ? ». La réponse paraît évidente mais l’acte lui-même en revanche… Voilà la problématique posée par la structure flamande qui met une écoute téléphonique à disposition des personnes aux pensées suicidaires.

Dans un objectif de recrutement de nouveaux bénévoles, mais aussi de sensibilisation, l’agence Ogilvy & Mather a donc installé un standard de Zelfmoord 1813, en pleine rue. Quand le téléphone se met à sonner, certains passants prennent l’initiative de répondre. À l’autre bout du fil : quelqu’un qui a besoin d’aide, besoin de vous, et que vous pouvez écouter et soutenir. Voilà le message fort de cette campagne qui engage des hommes et des femmes ordinaires dans son combat.

Une opération outdoor invasive mais poignante dans l’expérience qui a d’ailleurs touché pas moins de 570 000 personnes en quelques jours sur les réseaux sociaux du Centre flamand de prévention du suicide.


Crédits

News Scan Book

Dagobert remporte Big Fernand

1

2

3

4

5

Précédent Suivant