« Kiss my ass » revient en chanson

Par Claire D. le 28/04/2014

Le célèbre « Kiss My Ass » d’Asta Philpot devient le refrain d’une chanson prônant la diversité. Un spot de la fondation Asta Philpot, signé Being France.

Asta Philpot, déjà vu dans le spot The Lover, revient avec l’agence Being pour promouvoir la philosophie de sa fondation. « Diversity Song » œuvre dans ce sens, se prononçant en faveur d’une meilleure intégration sociale des individus marginalisés : handicapés, homosexuels, personnes en surpoids… Cette rengaine joyeuse montre le visage fier de ces personnes. Le message est clair : si vous n’êtes pas tolérant, you can kiss my ass.

Cette formule avait fait la célébrité de The Lover. Elle marquait la chute du spot, attaquant directement les intolérants. Cette campagne défendait le droit des handicapés à avoir une vie sexuelle. Le film, par son audace, avait reçu de nombreux prix. « Diversity Song » garde ce même ton culotté pour diffuser son message, glorifiant la variété des êtres humains.

Crédits

News Scan Book

1

2

3

4

5

Précédent Suivant