Advertisement

De votre piscine, vous pouvez sauver un flamant rose

Par Louise B. le 08/08/2017

À quand le #saveaunicorn ?

Accompagné par l’agence The Newtons Laboratory, le parc zoologique Attique – situé en Grèce – lance une opération intitulée #saveaflamingo. Le spot commence comme un documentaire animalier, où l’on découvre la vie sauvage d’un troupeau de flamants roses. Ou plutôt de bouées gonflables…Qui sont alors capturées, adorées, maltraitées puis délaissées. Abandonnées sur le bord d’une route ou dégonflées dans le fond d’un garage. Le zoo met ici l’accent sur la maltraitance de ces animaux dans la nature, tout en faisant un clin d’oeil à la tendance de l’été de se faire prendre en photo dans une piscine, sur la bouée la plus hype du moment. En effet, si la licorne semble être le must-have, l’ananas, le bretzel ou encore le flamant rose font également fureur. Les utilisateurs sont alors invités à s’engager pour la protection animale en postant une photo d’eux – sur une bouée flamant rose – avec le hashtag #saveaflamingo.

Un engagement risqué de la part de cette industrie, souvent accusée de maltraiter les animaux et de les priver de leur liberté… D’où un slogan bien ciselé “Découvrez ces flamants dans le parc, protégez-les dans la nature”. Une façon habile de mettre un coup de projecteur sur leurs nouveaux enclos de flamants roses…