Advertisement

Greenpeace se moque de Leclerc avec son jus de fruits multi-pesticides

Par Anna L. le 28/06/2016

99,9 % de pesticides fruits.

Reconnue pour ses actions militantes, Greenpeace s’attaque depuis un an à la grande distribution et plus particulièrement à la chaîne de magasins E.Leclerc. En France 2/3 des fruits et près d’1/3 des légumes de l’agriculture conventionnelle contiennent des résidus de pesticides. La liste des risques causés par les pesticides est longue : Cancer, Alzheimer, Parkinson… La plupart des pesticides présents dans les fruits et légumes respectent les limites autorisées. Cependant, le mélange de pesticides peut s’avérer encore plus néfaste que les pesticides pris séparément. C’est ce que Greenpeace appelle l’effet cocktail. Si cette mobilisation perdure depuis déjà plus d’un an, l’ONG lance une vague opération de communication depuis la fin du mois de juin. Un site internet est dédié pour se renseigner sur le sujet et sur les actions des militants. Greenpeace mise sur le contenu et alimente son site très régulièrement avec des enquêtes, des articles de fond, des photos, des vidéos. L’ONG se positionne comme un relai dénonciateur des mauvaises pratiques de la grande distribution. La campagne reprend aussi les codes du marketing (de beaux visuels, des couleurs vives, des phrases accrocheuses, une vidéo design) pour rendre plus puissante l’offensive #LeclercObscur.

Avec cette campagne, Greenpeace cherche à faire réagir via la communication, dont elle détourne les codes une fois de plus. Nous vous laissons juger ci-dessous.

tweet1
tweet2

Crédits

  • Annonceur :
  • Pays : France
  • Publication/diffusion : Juin 2016

News Scan Book

Avec Paypal, ma thune s’appelle reviens

1

2

3

4

5

Précédent Suivant